© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

© Martin Argyroglo

CONCEPTION ET MISE EN SCÈNE
David Costé et Maëlle Faucheur
DISTRIBUTION
Maëlle Faucheur / Damien Houssier /
David Francillette / Sabine Balasse
CRÉATION SONORE
David Costé
CHORÉGRAPHIE 
Maëlle Faucheur
CRÉATION LUMIÈRE ET RÉGIE 
Nicolas Ameil et Karl-Ludwig Francisco 
COSTUMES 
Léa Delmas
FABRICATION DÉCORS 
François Faucheur 

La Rage / Et à la fin nous serions tous heureux

Théâtre / danse / performance

La compagnie Le Dahu travaille depuis plusieurs années en maisons d’arrêt. De ses ateliers en milieu carcéral est née l’envie de ce spectacle : travailler avec un ancien détenu, sur son parcours, son rapport à la société. Le plateau de théâtre devient le lieu de sa rencontre avec un comédien, une danseuse et une violoncelliste.

« En rencontrant la prison, ce qui nous a marqués, c’est combien c’est un espace de vie. C’est aussi un espace social, invisible à la majorité. Par le théâtre et la danse, c’est avec une subjectivité totale que nous y entrons. Ce qui nous touche c’est comment l’individu se compose entre lutte et imprégnation. »

Que diriez-vous de vous-même ?

C’est quoi la révolte ?

La révolution ?

Le bonheur ?

PRODUCTION : Compagnie le Dahu
Avec l’Aide à la Production Dramatique de la DRAC Île-de-France.
Avec le soutien d'Arcadi Île-de-France, de l'Adami, et de la Spedidam. 

COPRODUCTION : Les Anciennes Cuisines/Vertical Détour avec l’aide à la résidence de DRAC Île-de-France, 2 Angles - Relais Culturel Régional, L’Espace Périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette), le Collectif 12.

RESIDENCES : Mains D’œuvres, Théâtre de Vanves, Théâtre de Chambre-232U, Friche de Viry-Châtillon/l'Amin Cie Théâtrale, Théâtre de l'Enfumeraie.

précédemment

2018
_
24 mars - 11h
25 mars - 18h
Festival WET - Centre dramatique national de Tours

2017
_
29 mai - 20h30
30 mai - 14h30 et 20h30
Théâtre de L'Echangeur / Bagnolet
_
11 et 12 janvier - 14h30
13 janvier - 20h30
Théâtre Eurydice /Plaisir

2016 
_
8 et 9 décembre
Théâtre de Chaoué /Allonnes
_
25 novembre - 14h
26 novembre - 20h 
Friche de Viry-Châtillon 
_
17 et 19 novembre - 20h30
18 novembre - 15h et 20h30
Théâtre Berthelot /Montreuil 
_
20 et 21 octobre - 19h
22 octobre - 18h
23 octobre - 16h
Mains d’œuvres / Saint-Ouen 

13 et 14 octobre - 20h30
Collectif 12 / Mantes-La-Jolie

2015
_
25 septembre 
Sortie de résidence, 2 angles, relais culturel régional.

2014
_
16 et 17 juin
Festival Fragments d'été, Théâtre de Vanves.


© Martin Argyroglo

CONCEPTION ET MISE EN SCENE
Maëlle Faucheur et David Costé
AVEC

Daxx, Rachid B., Samir, Ali, Gitan,
Jean D., Titi, Dajdjé, JD, Brigitte

pour le livret
les textes additionnels de Djimé D., Mohamed H.,
Jean-Louis B., Braga, TB, Câlin,
et les petits mots de chacun,
les photographies de Martin Argyroglo
et l'aide précieuse de Géraldine Glisic.



HORS LIGNES

Hors Lignes est un atelier / spectacle, un spectacle écrit sur la base d’un atelier d’écriture, d’improvisation, d’interprétation, mené à la Maison d’Arrêt de Villepinte et présenté au Théâtre Paris Villette pour le Festival Vis à Vis. Le travail d’atelier a été mené en parallèle du travail de création sur La Rage.

Pour ce projet, les détenus se sont faits auteurs, comédiens, et également témoins, de leur vie, de leurs expériences, de leurs sentiments vis à vis de la société et du monde dans lequel nous vivons. Sur scène, les parcours personnels s’entremêlent à la parole collective et aux scènes de fiction pour mieux entrelacer imaginaire et sujet de société.

L’atelier nous a permis de rencontrer une cinquantaine de personnes détenues, qui ont participé à différentes étapes du projet, selon leurs choix, leur disponibilité, leur envie : écrire, parler, jouer. Certains sont devenus des compagnons de route, d’autres des compagnons d’étapes.

La question du regard qu’on pose sur les parcours marginaux, sur la révolte, est revenue tout le temps. La question de la justice sociale, aussi. Entre l’envie de parler de la cité, et l’envie de ne pas en parler, de parler d’autres choses, de se projeter ailleurs


« Pourquoi quand on était jeunes on nous a mis dans des cases où on ne devrait pas être ? »

menée en collaboration avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de Seine Saint-Denis, et la Parole Errante, Montreuil.
Avec l’aide de la Région Île de France et de la Préfecture de Seine Saint-Denis.

Déroulement du projet

2016
_
Août : Édition du livret de Hors Lignes
_
29 Janvier : Représentation de Hors Lignes au Festival Vis à Vis
Théâtre Paris Villette

_
Novembre à janvier : Ateliers avec un groupe qui se construit progressivement pour la représentation.
Maison d'Arrêt de Villepinte

2015
_
Août à septembre : Ateliers avec deux groupes travaillant en parallèle.
Maison d'Arrêt de Villepinte